2 idées de week-end à moins de 2 heures de Lyon pour se ressourcer

Les vacances d’été sont finies, c’est la rentrée...mais pas de panique : les mois de septembre et octobre nous assurent encore de belles journées ensoleillées. C’est l’occasion de ressourcer le temps d’un week-end à moins de 2 heures de Lyon. Petite sélection pour vous !

Direction la Drôme des collines à moins de 2 heures de Lyon

Le Palais idéal du facteur cheval d’Hauterives

Première halte dans le petit village d'Hauterives, au cœur de la Drôme des collines, où un drôle de palais, bijou de l’art brut, attire les curieux depuis plus de 100 ans. C'est ici, au sein d'un jardin luxuriant, que Ferdinand Cheval, alias le Facteur Cheval, a construit pendant 33 ans, jusqu’en 1912, ce chef-d’oeuvre inclassable.  

Le palais est à la fois une représentation de la nature et un mélange très personnel de différents styles architecturaux (temple hindou, tombeau égyptien, château du Moyen Âge, mosquée, chalet suisse, tour de Barbarie,...). Ferdinand Cheval est facteur au tout début des grands voyages et des cartes postales. Il commence la construction de son palais avec les pierres ramassées lors de ses tournées. 

Depuis  2014, un espace muséographique qui jouxte le Palais Idéal présente la biographie et les sources d’inspiration de ce personnage extravagant.


Après votre visite, profitez de la belle région dans laquelle vous êtes : la Drôme des Collines !

A la croisée du Bas-Dauphiné, du Vercors, du Rhône et de l’Isère, la Drôme des Collines n’a rien à envier à sa voisine provençale. Entre forêts, vergers et vigne les paysages sont vallonnés et vert. Richesse architecturale, archéologique, artistique, gastronomique et naturelle, en un mot diversité !

Aux portes de Valence, visitez le Musée international de la chaussure de Romans. Tous les grands noms de la chaussure de luxe sont passés dans cette ville. Et enfin,  allez faire un tour vers Tain-l’Hermitage, connu internationalement pour ses vins et sa Cité du Chocolat.


Voilà déjà un week-end riche aux accent sudistes à 1h30 de Lyon !



Le vercors et la Grotte de Choranche : dépaysement garanti le temps d’un week-end à 2 heures de Lyon 


Parcourir les routes remarquables du Vercors


Spectaculaires et vertigineuses, les routes du Vercors taillées à flanc de falaise sont faites de tunnels percés dans la roche calcaire et d’encorbellements suspendus au dessus du vide.


Ces routes furent construites au 19ème siècle au prix de travaux longs, difficiles et dangereux mais permirent d’ouvrir le massif du Vercors sur le reste du monde, entraînant le développement sociale et économique de cette région. Ces itinéraires qui doivent s’accorder avec Dame Nature restent fragiles et demandent en permanence de l’entretien.


Vous pouvez commencer votre périple par la grandiose route de Combe Laval entre St-Jean-en-Royans et le Col de la Machine (26). Cette route vous fera rentrer dans le cirque de Combe Laval, à flanc de falaise de cette entaille gigantesque de 4 km de hauteur et qui vous donne un aperçu sans équivalent sur le pays Royannais. Arrivée prévue au Belvédère au Col de la Machine, 10115 m d'altitude, point de vue exceptionnel d’où vous surplomberez un Monastère orthodoxe.

Un autre jour, une autres route remarquable : les Gorges de la Bourne, dont la réputation n’est plus à faire. Cette route est parcouru toute l’année par les conducteurs d’autos, de vélos, de motos passionnés ou simplement par des familles profitant d’un trajet exceptionnel sur la route des vacances. Entre Villard-de-Lans et Pont-en-Royans, vous pourrez profiter d’un week-end purement “Vertaco” à l’air purifiant de la montagne.

Avec la rivière bourne dans leur creu, ces gorges s’élargissent où se rétrécissent au gré des kilomètres, laissant place soit à des panoramas exceptionnels soit à des falaises vertigineuses et leurs arbres acrobates.


A deux heures de Lyon, visitez la Grotte de Choranche

Profitez d’une halte sur votre route : dans la partie basse des Gorges de la Bourne se trouve la Grotte de Choranche. Ce bijou géologique mis en lumière se visite toute l’année avec un guide pour comprendre sa formation, l’histoire de sa découverte et pour apprécier un spectacle Son&lumière haut en couleur.


Après le joyeux tumulte des vacanciers d’août, la visite de la Grotte de Choranche se fait plus intimiste à partir du mois de septembre. Toujours en visite guidée d’1 heure dans la Grotte, l’expérience devient carrément immersive. Vous pouvez prendre le temps d’écouter l’eau, la roche et l’air dans ce milieu naturel dans des groupes de visites réduits. A l’extérieur, le paysage, si vert depuis le printemps, recouvre petit à petit d’autre teintes en se rapprochant de l’automne. La cascade du Gournier, timide pendant l’été, reprend de la force et de la grandeur.

Vous avez d'autres idées autour de Lyon ? Dîtes-nous tout ! 
 

Rechercher un article